DEFI PHOTO POUR CONFINEMENT CREATIF

Je ne sais pas pour vous, mais pour moi, ce confinement est plutôt difficile à vivre. Quand j’ai appris que je serais coincée dans mon appartement pendant un temps indéfini, j’ai immédiatement pensé que je ne pourrais plus faire de photo. Fini les parcs, les fleurs, les montagnes et tous ces éléments naturels inspirants. Il me restait des toilettes, un canapé et 3 fenêtres sombres… Un décor qui me donne immédiatement envie de ranger mon appareil tout au fond de mon armoire.

Sauf que me passer de photo, je ne sais pas faire. C’est comme ça. Si je n’en prends pas, je déprime. J’en ai besoin pour voir le monde en plus joli qu’il ne l’est. Et en ce moment c’est plutôt vital. Alors au lieu de remiser mon appareil, j’ai pris la décision de me mettre au défi pendant cette quarantaine. Tous les jours, dans le petit espace de mon appartement, je vais prendre une photo que je publierais sur insta. Parce que sous les yeux je n’ai absolument aucun sujet que j’ai l’habitude d’immortaliser, il va falloir faire preuve d’esprit créatif !

Sur ce blog, je partagerais les idées qui demandent des explications pour les reproduire. Mais toujours avec du matériel facilement disponible. Pour que vous puissiez vous aussi vous amuser pendant cette isolation. Et on commence avec le premier défi: un auto-portrait !

Comment faire une photo auto-portrait « le confinement m’étouffe » ?

Oui le titre n’est pas très joli mais comme ça au moins, le sujet est clair ! Pour ce défi créatif, j’ai cherché à transmettre cette impression d’étouffement, d’isolement et de déprime. Que ce soit dans l’éclairage, le cadrage, le décor de la photo ou la pose; on doit sentir le confinement et comment il affecte négativement le sujet.

Matériel nécessaire pour réaliser cette photo confinement

Pour ce premier défi créatif, vous aurez besoin de :

  • Une lampe led. J’en ai une spéciale pour éclairage photo mais n’importe quelle ampoule led de chez vous fera l’affaire. L’important étant, qu’elle ne chauffe pas et que vous puissiez la déplacer.
  • Un sac congélation. D’une taille suffisante pour pouvoir le mettre sur l’ampoule.
  • Un feutre rose (ou même d’une autre couleur, le vert et le jaune me paraissant aussi de bonnes options pour l’idée d’étouffement). Le plus opaque que vous puissiez trouver.
  • Une petite pièce ou un angle de mur blancs et si possible avec du carrelage.
  • Du papier d’aluminium et du scotch de peintre si nécessaire (voir plus bas)
  • Un appareil photo avec déclencheur à distance. Le mien est un Olympus EM-10 Mark II avec commande wifi.
  • Un objectif à grande ouverture, du type 1.xx. Pour laisser rentrer un maximum de lumière.
  • Et enfin, vous-même, dans votre plus belle tenue de confinement !

Préparation du décor pour ce défi créatif confinement

Pour créer l’ambiance étouffante symbolisant le confinement, l’éclairage uni est très important. Pas besoin d’avoir une ampoule colorée chez soi pour relever ce défi. Il suffit de colorier un sac congélation au feutre, puis de le placer sur votre lampe led.

Le choix du lieu est également important pour une photo réussie. Qui dit confinement dit petit espace, donc placez-vous dans une petite pièce. Ou donnez l’illusion d’étroitesse en vous mettant dans l’angle d’une pièce plus grande. Si cette pièce a des fenêtres, recouvrez-les de papier d’aluminium pour la plonger dans le noir.

Mais pourquoi un lieu avec du carrelage est préférable ? Tout simplement parce que le carrelage étant une surface brillante, il apportera des petites touches de « highlights » à votre photo. Pour qu’une photo ne soit pas « plate », ombres et « highlights » sont importants. C’est ce qui va donner de la profondeur et rendre votre cliché plus créatif

Eclairage, cadrage et pose pour une vraie ambiance confinemen

Vous avez le lieu et votre ampoule colorée est prête? Parfait ! C’est maintenant qu’avec votre pose, votre cadrage et votre éclairage, vous allez réussir ce défi créatif

Eclairage: pour ne pas avoir une photo plate, il va falloir créer des ombres. Pour ça, il vous suffit de placer votre lumière rose à 45° de vous. Si vous voulez des ombres plus importantes, déplacez-la entre 45 et 90°.

Cadrage: une photo qui transmet l’impression de confinement doit être cadrée serrée. Il faut qu’on sente cette sensation d’étouffement.

Pose: là c’est un peu à vous de voir. Toujours pour garder le sentiment de déprime, il vaut mieux opter pour une pose triste que joyeuse. Mais à vous de trouver celle que vous préférez. De mon coté j’en ai essayé un paquet avant de me décider.

Réglages de l’appareil: ISO500 f/1,2 1/100sec

Il ne reste plus qu’à faire quelques retouches avec votre logiciel préféré si vous en avez un. Accentuer les ombres, redessiner les highlights et tadam ! Le premier défi créatif est réussi avec une parfaite photo de confinement. 

Si vous tentez de reproduire ce cliché, n’hésitez pas à m’identifier dans vos stories pour que je puisse voir le résultat. J’espère que cette parenthèse créative vous aura fait autant de bien au moral qu’à moi. Et on se retrouve sur insta pour la suite des défis !